Categories
Lyrics

Superbus – Silencio Lyrics

Ça fait trois mois que je patiente
Quinze jours que je remonte la pente
Je me lamente encore un peu
Mais ça va quand même mieux
Tu m’as coupé en mille en me cassant en deux
Je me lamente encore un peu
Mais ça va quand même mieux
J’ai fait chier mes potes un peu
Pour que tu m’appelles juste une fois ou deux
J’ai compris que ce n’était pas sérieux
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
J’ai joué avec le feu
Pour encore que tu me prennes à ton jeu
La connerie me fait tellement mal aux yeux
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
Je suis perdue dans les images
Les souvenirs, les personnages
Je sais plus qui est qui, qui fait quoi
Où, quand, comment…
Je me lamente encore un peu
Mais ça va quand même mieux
Je me lamente encore un peu…
J’ai fait chier mes potes un peu
Pour que tu m’appelles juste une fois ou deux
J’ai compris que ce n’était pas sérieux
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
J’ai joué avec le feu
Pour encore que tu me prennes à ton jeu
La connerie me fait tellement mal aux yeux
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
Je suis perdue plus qu’à moitié
Je me demande où te trouver
Je sais pas où tu dors, où tu vas
Ni qui tu es…
Je me lamente encore un peu
Mais ça va quand même mieux
Je me lamente encore un peu…
J’ai fait chier mes potes un peu
Pour que tu m’appelles juste une fois ou deux
Coeur, coeur, silencio
J’ai compris que ce n’était pas sérieux
Coeur, coeur, silencio
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
J’ai joué avec le feu
Coeur, coeur, silencio
Pour encore que tu me prennes à ton jeu
Coeur, coeur, silencio
La connerie me fait tellement mal aux yeux
Coeur, coeur, silencio
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
J’ai fait chier mes potes un peu
Coeur, coeur, silencio
Pour que tu m’appelles juste une fois ou deux
Coeur, coeur, silencio
J’ai compris que ce n’était pas sérieux
Coeur, coeur, silencio
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
J’ai joué avec le feu
Coeur, coeur, silencio
Pour encore que tu me prennes à ton jeu
Coeur, coeur, silencio
La connerie me fait tellement mal aux yeux
Coeur, coeur, silencio
Mais je ne contrôle pas le manque de toi
Coeur, coeur, silencio
Coeur, coeur, silencio
Coeur, coeur, silencio
Coeur, coeur, silencio
Coeur, coeur, silencio
Coeur, coeur, silencio…